Actualités

Module Droit de la famille face aux dérives sectaires

Module Droit de la famille (par Daniel Picotin)

I) Qu’est-ce qu’une secte ?

A) Absence de définition juridique en France :

  • « OJNI » : La secte un « Objet Juridique Non Identifié »
  • Il s’agit d’un objet non défini en droit, contrairement à d’autres pays européens tels la Belgique
  • L’existence des sectes n’est pas interdite en France
  • Limite à leur existence : la possibilité de dissolution:
    • Judiciaire par voie civile
    • Loi ABOUT PICARD
    • Par le Gouvernement
  • Elles ne bénéficient pas pour autant du statut de religion ou de culte reconnus comme dans d’autres pays tels que les USA.

B) La réalité du phénomène sectaire : comment détecter l’existence d’une secte ou d’une dérive sectaire :

1) Le faisceau de présomption :

  • Critère des renseignements généraux et des associations de lutte contre les sectes.
  • Approche de l’assemblée Nationale : rapport « les sectes en France » 1995.

2) Descriptif de la multiplicité des sectes :

  • Les différents types de mouvement
  • L’évolution récente tendant à l’éclatement et le problème des dérapeutes
  • L’évaluation du nombre de personnes touchées

C) Fonctionnement des sectes :

1) Comment on y entre ?

L’entrée dans une secte, c’est comme l’accident, le cancer ou le sida, cela n’arrive pas qu’aux autres… Toutes les familles peuvent donc être touchées.
  • Les stratégies d’embrigadement des groupes sectaires
  • Masques et pièges des groupes sectaires
  • Le processus d’embrigadement
  • Exemples : quelques techniques de déstabilisation
  • Le profilage du gourou

2) Comment on en sort ?

  • La sortie volontaire
  • L’exclusion par la secte
  • L’exit counseling (Conseil en sortie de sectes) : nouveau métier en France
  • Conseil aux parents et aux proches

3) Les acteurs de la lutte contre ce fléau :

  • Travail du Parlement français
  • Les associations de lutte : l’UNADFI et le CCMM
  • La MIVILUDES
  • La FECRIS au plan européen

II ) Les dérives sectaires et la famille :

A) Le JAF confronté à la dérive sectaire

1) Le divorce inéluctable :

  • Explosion du couple
  • Jurisprudence : Témoins de Jéhovah, Moon, etc…

2) Résidence et droit de visite des enfants:

  • Le problème de la scolarisation et des soins déviants
  • Cas pratique :
    • Les enfants INDIGO
    • Les scientologues
    • Les Témoins de Jéhovah

3) Le droit des grands-parents :

B) Le rôle du juge pour enfant en matière de protection :

  • Le problème de la scolarisation
  • Des cas pratiques difficiles : Tabitah Place

C) Le rôle du juge des majeurs protégés

Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Information close
Chers Clients, Chères Clientes,

A la suite des annonces gouvernementales et du nouveau confinement, nous vous informons que le cabinet reste ouvert de sorte que le suivi des dossiers est assuré.

Les rendez-vous physiques sont suspendus mais nous maintenons les rendez-vous téléphoniques ou par visioconférence (Skype, WhatsApp, Zoom).

Nous vous invitons à nous contacter par email (picotin.d@wanadoo.fr) ou par téléphone (05.56.48.66.00) pour tout renseignements complémentaires.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Ok