unadfiSelon le dernier rapport de la MIVILUDES, publié le 19 mai dernier, Internet constitue un champ d’intervention pour des « lobbies pro sectaires » dont « la mission principale est de contester le bien-fondé de l’action des pouvoirs publics.

La mission décrit le processus suivi par les mouvements sectaires : des sites conceptuels diffusent d’abord un message d’appel puis des sites « pratiques » se chargent d’établir le contact du futur adepte. Enfin, des sites « polémiques » se chargent de critiquer les « attaques » des Etats contre ce qui est présenté comme des « minorités spirituelles »…

Source : La Montagne, Bernard Yvernault, 12.10.2009