Le procureur de la République requiert 10 ans d’emprisonnement contre Thierry Tilly. Jacques Gonzalez n’est poursuivi que pour complicité et recel.

Le procureur Pierre Bellet a requis cette après midi 10 ans et 5 ans de prison dont un avec sursis de prison a l’encontre de Thierry Tilly et de Jacques Gonzalez.

Le premier est poursuivi pour abus de faiblesse et séquestration et violences volontaires sur personne vulnérable, Christine de Vedrines. Le second doit répondre de complicité et de recel d’abus de faiblesse

Les deux hommes qui nient les faits sont soupçonnés d’avoir placé sous emprise psychologique onze membres de la famille de Vedrines appartenant a trois générations.

Entre 2001 et 2008,  les plaignants issus d’une lignée d’aristocrates protestants avaient rompu tout relation avec leurs entourages familiaux et professionnels pour se cloîtrer dans leurs propriétés familiales du Lot-et-Garonne ainsi qu’à Londres et a Oxford en Angleterre. Le procès s’achèvera demain par les plaidoiries des avocats de la défense, Me Alexandre Novion et Me Frédérique Dantin.

Source : Sud Ouest du 04/10/12